Images

Je suppose que l'art est une conduite technique avant d'être une activité déclarée, une profession. C'est le nome d'une façon de travailler des appareils de perceptibilité ou, pour ce qui me concerne plus particulièrement, de visibilité. Je travaille sous ces conditions. J'inscris le numérique au sein des appareils. La première caractéristique de cet appareillage est de travailler avec des données codées et restituables selon des formats essentiellement variables. Je produis ces données en référence aux arts et techniques (peinture, photographie, cinéma) et je traite ensuite l'exposition de ces données. Je cherche à réaliser, dans le monde de la diffusion, des situations de perceptions singulières et inépuisables. On trouvera, en rapide commentaire dans chaque cas proposé sur le présent site, des éléments d'explication de ce projet. À chaque fois, l'expérience de la technique aura été à mon sens une matière de recherche, une matière de laboratoire. De 1974 à 2002, j'ai pratiqué une telle recherche avec la peinture. Etant donné l'appareil concerné, les résultats de cette recherche, au fond proprement expérimentale, ne sont pour l'essentiel pas diffusables dans les conditions du numérique. De 1999 à 2008 en revanche, j'ai cherché à mettre au point des dispositions d'images spécifiques à l'appareillage technique impliqué et susceptibles d'en authentifier le travail.